L'épidémiologie, ou la science de l'estimation du risque en santé publique

Le Pr Arnaud Fontanet a été invité par l’Assemblée du Collège de France à occuper pendant une année la chaire Santé publique, nouvelle chaire créée en partenariat avec l’agence nationale Santé Publique France. Il est l’un des spécialistes les plus renommés de l’épidémiologie des maladies émergentes. Diplômé de l’Université Paris V et de Harvard, il a poursuivi une carrière éclectique, passant avec agilité du terrain aux centres de recherche académique. Chef de l’Unité d’épidémiologie des maladies émergentes à l’Institut Pasteur où il dirige également le Centre de Santé globale, ses principaux thèmes de recherche sont les hépatites virales et les virus émergents, ce qui l’a conduit à piloter de nombreux projets : sur le SIDA en Ethiopie, les hépatites virales en Egypte, les microcéphalies liées au virus Zika sur tous les continents, les encéphalites aiguës chez les enfants au nord-Vietnam, l’épidémie de SRAS, de MERS, etc.

Dans son enseignement au Collège de France, le Pr Arnaud Fontanet montrera que l’épidémiologie, à travers son histoire et les défis auxquels elle est confrontée, demeure une discipline exigeante et capable d’évoluer pour affiner toujours plus notre compréhension des causes de la maladie, notamment les nouvelles pandémies dont le rythme d’émergence est estimé à cinq ans. A partir de ses recherches, il tentera de répondre à quelques questions. Quels sont les niveaux de preuve et de causalité en épidémiologie ? Devons-nous encore avoir peur des pandémies ? Quels sont les apports concrets de cette discipline à la santé humaine ? Il consacrera ensuite plusieurs séances aux cas qui l’ont occupé dans sa carrière et dont il est l’un des meilleurs spécialistes : l’hépatite C en Egypte ; le virus Zika et son vecteur Aedes aegypti ; ou encore le SRAS et le MERS dans une perspective de santé globale.